Choisir le bon poisson pour sa recette

BANNER_bon_poisson_bonne_recette

Le poisson est un excellent produit à ajouter à votre menu, mais on ne sait pas toujours comment l’apprêter. Voici donc des solutions pratico-pratiques permettant de choisir le parfait poisson adapté à la bonne recette !

 

Poissons surgelés

Malgré ce que l’on peut penser, le poisson surgelé possède d’aussi bonnes valeurs nutritives que le poisson frais. Il est même souvent plus frais que le poisson acheté au marché ou à l’épicerie parce qu’il est surgelé immédiatement après la pêche! Poêlé, cuit-vapeur, en papillote ou même au four, vos poissons surgelés sont très polyvalents et vous n’aurez pas à attendre la saison de la pêche pour vous en procurer à petits prix!

 

Poisson pané

Servir des poissons panés peut représenter une bonne façon d’introduire le poisson aux enfants puisque la panure a tendance à légèrement atténuer les saveurs de ce dernier. Mais il est tout aussi délicieux pour les adultes, surtout lorsqu’on prépare un bon fish’n’chip! N’hésitez pas à privilégier la cuisson au four afin de réduire la consommation de matières grasses.

 

Poissons en conserve

Il ne faut pas dénigrer les poissons en conserve! En plus d’être économiques, ceux-ci offrent un monde de possibilité pour les cuistots. Que ce soit du thon, du saumon ou tout autre poisson, les conserves sont idéales pour faire des garnitures à sandwich, des trempettes, ou même des vol-au-vent! Utilisez le contenu d’une conserve de poisson dans vos plats de pâtes est également une bonne option permettant d’ajouter de précieuses protéines. Ajoutez-en notamment dans le macaroni au fromage des enfants ; ils n’y verront que du feu!

 

Modes de cuisson

Pour un maximum de goût, servez le poisson en papillote. Il prendra les arômes des épices que vous y ajouterez et il conservera son goût bien singulier. Tous les poissons comme la morue, le tilapia, la sole, le colin, le barbue et le cabillaud peuvent être dégustés en papillote!

 

Les poissons poêlés sont également très appréciés. Vous pouvez les saisir dans une huile qui résiste bien à la chaleur comme l’huile de canola. Grillez bien les deux côtés, puis baissez le feu. Attention de ne pas faire cuire trop longtemps pour éviter d’obtenir une chair sèche. Un poisson peut également être roulé dans le trio farine-œuf-chapelure avant d’être poêlé afin d’obtenir un produit légèrement pané. Pour vous faciliter la vie et gagner du temps, vous pouvez également prendre un petit raccourci en choisissant des poissons déjà panés d’avance. N’hésitez pas à ajouter les épices de votre choix à la panure; le paprika, le thym séché et l’origan séché donneront un petit goût intéressant à votre poisson!

 

Finalement, pour un poisson parfumé, vous pouvez pocher votre poisson dans du lait, dans un bouillon ou même dans du lait de coco. Il ne suffit que d’une petite quantité de liquide. Les poissons blancs auront tendance à s’effilocher légèrement, offrant une texture très agréable. Qu’ils soient poêlés, grillés au four, pochés ou cuits en papillote, les poissons gagnent à être savourés pleinement !