Les jus : de véritables bombes de vitamine C

Les jus, on en parle à profusion ces temps-ci : on les critique, on les accuse de causer l’obésité, on les démonise… mais on les aime! Avec tous les commentaires négatifs que l’on entend à propos de ceux-ci, leur consommation est maintenant source de culpabilité alimentaire chez plusieurs. Sont-ils vraiment démunis d’éléments nutritifs comme les boissons gazeuses et les boissons fruitées disponibles sur le marché? Bien sûr que non! Ils regorgent de vitamines et minéraux.

Certes, il est toujours préférable de consommer le fruit entier plutôt que son jus, mais pour certains, les jus demeurent une option intéressante pour aller chercher vitamines et minéraux. De plus, les jus représentent de bons choix pour la personne active qui les boira pour maximiser son énergie avant la pratique d’une activité sportive.

Le plein de vitamine C

Certains jus, dont ceux préparés à partir d’agrumes, regorgent de vitamine C. Par contre, cette vitamine est capricieuse, car elle est volatile. Toutefois, la vitamine C demeure en quantité appréciable dans les jus après leur transformation. Malgré le fait qu’elle soit stable à l’acidité, un avantage certain dans le cas des jus de fruits, cette vitamine est instable à l’oxydation, au contact de la lumière, de la chaleur et des agents alcalins. Fait intéressant : les jus d’orange frais sont presque tous conservés dans des contenants opaques pour éviter le contact de la lumière avec notre élixir sucré!

La concentration et la congélation n’affectent que minimalement la vitamine C. Une fois ouverts, ces breuvages perdent environ 2% de leur contenu en vitamine C par jour, sans doute à cause de l’exposition accrue à l’oxygène et à la chaleur. Mais qu’à cela ne se tienne, la vitamine C est beaucoup plus présente dans les jus de fruits qu’on ne le pense. En fait, la quantité indiquée sur le tableau de la valeur nutritive reflète la quantité résiduelle de cette vitamine à la date de péremption. Ainsi, si vous le consommez bien avant cette date, les quantités de vitamine C ne seront que plus généreuses!

En conclusion, il est plutôt rare qu’on manque de vitamine C au Canada, mais il faut au minimum combler ses besoins tous les jours (visez au moins 60 milligrammes par jour) et les jus 100 % vrais fruits le permettent, ce que la majorité des autres boissons sucrées n’y arrive pas.