Pépites de morue panées

 

Les enfants sont souvent ceux qui sont les plus réfractaires à consommer le poisson. Habituez-les en commençant par des produits tels que les pépites de morue panées. Avec leur goût neutre, elles pourront être utilisées à toutes les sauces. Voici 3 astuces pour rendre le poisson intéressant auprès des enfants.

Faire des tacos de poisson
On ne se le cachera pas : les enfants adorent manger avec leurs mains. Les tacos sont l’occasion rêvée pour les enfants de manipuler les aliments, mais aussi de les familiariser avec une variété d’ingrédients tels que les avocats, les poivrons, les tomates et le poisson pané ou effiloché. Plus l’enfant sera exposé à un aliment, plus il l’adoptera et en redemandera. Laissez-le concevoir son propre taco et profitez de l’occasion pour montrer l’exemple en garnissant le vôtre. Ils voudront d’emblée imiter les adultes et ajouteront possiblement plusieurs des ingrédients leur étant présentés.

Accompagnez les pépites de poissons d’une sauce santé et goûteuse
Les pépites de morue panées sont sans gras trans. En optant pour une cuisson au four, on limite également les effets délétères de la grande friture sur la santé et on obtient un produit tout aussi croustillant. En accompagnement, servez le poisson avec une sauce à base de yogourt grec nature et de mayonnaise à laquelle vous aurez ajouté quelques aromates (herbes fraîches comme l’aneth, de la poudre de cari et du poivre). Cette sauce pourra également servir à y tremper des crudités, ce qui fera un dîner gagnant pour les enfants et les exposera au poisson, ce qui est parfait pour les garderies et les services de garde. Évitez de servir avec des frites et priorisez les légumes frais ou surgelés.

Faire des formes dans les assiettes
Soyez créatifs lorsque vient le temps de faire le montage de l’assiette! Si vos enfants ne sont pas friands du poisson, pensez à ajouter des aliments afin de créer des formes, des animaux ou des personnages animés dans l’assiette. Un burger au poisson peut vite ressembler à une pieuvre ou à un monstre avec un peu d’imagination. N’hésitez pas à utiliser un emporte-pièce. Vous pouvez également consulter des sites Web ou Pinterest et Instagram afin de vous inspirer!

Bref, la façon dont les enfants percevront la nourriture dépendra de plusieurs facteurs dont l’attitude des adultes, la présentation visuelle et le nombre de fois qu’ils auront été exposés au produit. Ne les forcez surtout pas à manger et faites preuve de patience, surtout avec les aliments auxquels ils sont moins habitués. La clé réside dans l’exposition aux produits! Réintroduisez l’aliment une semaine plus tard… et soyez patients!